Loi sur les détecteurs de fumée (DAAF)

Depuis le 1er janvier 2016, tous les logements d'habitation, appartements ou maisons, doivent être équipé d'un DAAF.

 

Qu'est-ce qu'un DAAF ?

Le DAAF est l'acronyme utilisé pour Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée.

 

Que dit la loi ?

La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l'installation d'un détecteur de fumée dans tous les logements à usage d'habitation, qu'il s'agisse de résidences principales ou secondaires et qu'ils soient vides ou habités.

 

La loi stipule que la mise en place des détecteurs de fumée est à la charge du propriétaire.

 

Lorsque le logement est occupé par un locataire, le propriétaire peut choisir parmi 3 possibilités :

  • soit il achète et installe (ou fait installer) de DAAF lui-même
  • soit il fournit le DAAF au locataire qui doit alors s'occuper de l'installer
  • soit le locataire achète et fais installer le DAAF puis se fait rembourser par le propriétaire sur présentation de sa facture.

Il est important de noter que l'installation d'un seul détecteur est suffisante pour être en règle au regard de la loi. Il existe une exception tout de même pour les logements à plusieurs niveaux (type duplex) qui doivent avoir un détecteur par étage.

 

L'entretien du DAAF incombe à l'occupant du logement, qu'il soit locataire ou propriétaire ; il doit s'assurer du bon fonctionnement de l'appareil et d'en changer les piles le cas échéant.

 

Quelle est la norme à respecter ?

Pour être réglementaire, le détecteur de fumée doit respecter la norme NF EN 14604 et comporter le logo CE. Le DAAF installé doit émettre un signal d'alarme au moins égal à 85 dB (suffisant pour réveiller une personne endormie).

Il doit également être équipé d'un bouton de test. 

 

Où installer mon DAAF ?

Il est conseillé d'installer votre détecteur de fumée dans une pièce ou un couloir proche des chambres. Toutefois il faut éviter de le mettre directement dans la cuisine ou la salle de bain qui émettent des vapeurs.

 

Aide financière

Il est possible pour les personnes malentendantes de bénéficier d'une aide financière à l'achat afin d'acquérir un détecteur adapté. Cette aide peut atteindre les 75% du prix d'achat dans le cadre de la PCH (prestation de compensation du handicap).

 

Quel type de détecteur choisir ?

Il existe de nombreux types de détecteur de fumée, chez Alarmadom, nous vous proposons un modèle spécialement conçu pour votre plus grande sécurité. Le détecteur de fumée est relié directement à votre centrale d'alarme, protégeant ainsi votre domicile même en cas d'absence.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0